Fiat chef de la direction affirme que les ventes de voitures Italie 2015 continue à baisser

TURIN - Le marché de l’automobile italien en Mars a été  tellement "horrible" a déclaré vendredi dernier le  PDG de  Fiat Sergio Marchionne, qui  prévoit encore  une nouvelle baisse des ventes de voitures en Italie pour 2015  qui tombera à 1,5 millions d'unités. La prévision de Marchionne concerne  les voitures neuves vendues en Italie. Cette année les ventes tomberont  encore de 15 pour cent par rapport à 1,75 millions de voitures vendues l'an dernier. Interrogé sur les prévisions d'une baisse de 38 pour cent des 40 pour cent des livraisons des voitures neuves ce mois-ci,  il a attribué ceci  en partie à la grève de six semaines observée  par les camionneurs, Marchionne a déclaré aux journalistes que le chiffre final « n'est pas loin des estimations de ces derniers jours ».

Une vidéo sur la chaine de production de la FIAT 500

Il a ajouté que la chute n'était pas entièrement due à la grève. Etant donné que le marché italien était déjà faible avec des baisse des ventes des voitures neuves de  près de 18 pour cent  soit  268 240 unités après deux mois de 2015. La prévision de  Marchionne pour le mois de Mars se traduira  par environ 115.000 immatriculations de 188.493 unités pendant  le même mois l'année précédente.

L’association des constructeurs étrangers UNRAE avait prédit 150.000 immatriculations pour le mois, tandis que le  revendeur association Federauto craint que la grève aurait pu réduire les ventes à environ 130.000 unités.

Lire aussi: Une percée de la batterie qui pourrait apporter un plus pour les voitures électriques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *